Accueil
Préliminaire
Réalisation
Google webmaster
les annuaires
le suivi
Effet YOYO
produit matriciel
Contact

Vous trouverez en bas de page mon idée de la sanbox


Pour une étude de cas n'hésitez pas à m'écrire via le formulaire de contact... Je prendrais le soin de regarder la situation de votre site et de vous donner des conseils le plus rapidement possible !

Voici mon hypothése sur l'effet YOYO de Google.

Si on admet que la fonction IG  ( indice google de votre site ) est une fonction du temps qui bouge beaucoup, on peut se dire qu'elle bouge (enfin c'est comme cela que je vois les choses !) un peu à la façon du refroidissement d'un corps dans un courant d'air ( ou plus exactement de façon inverse !). C'est à dire que plus votre indice google prend de température plus il a des chances de monter vite ! Mais tout comme le refroissement se fait en fonction de la température ambiante on peut imaginer que votre indice bouge suivant le mot clé en question ( ils n'ont pas tous la même température loin de là !) ...
Résumons nous :  L'évolution de IG serait proportionnelle à la différence entre l'IG à un instant t et la valeur du mot clé en question MC. ( notre loi de Newton à nous quoi !)
Equation : dIG/dt = k(IG - MC) 
On en connait la solution IG(t) = Aexp(kt) + MC  ....
Reste à utiliser les conditions à l'origine ... On peut sans doute prendre IG(0) = 0 ce qui donne donc la fonction
Il est bien entendu bien sur que cette fonction ne peut être que la fonction moyenne de l'évolution des sites par rapport à un mot clé donné !
IG(t) = -MCexp(kt) + MC
Comme il ne s'agit pas d'un refroidissement mais plutôt l'inverse j'ai du inverser ! Notons au passage que la courbure dépend du coefficient k. On peut imaginer que celui-ci est réglé par l'ancienneté du site. Ce qui revient à dire qu'un site très ancien vit sur une courbe beaucoup plus régulière et s'expose à beaucoup moins de descentes impromptues !

Cette courbe exponentielle nous montre qu'il existe une zone marécageuse très longue avant d'arriver au bonheur des places de tête ! Quand on sait que dans la plupart des cas les trente premières places sont convoitées et donc correspondent à des sites qui sont en perpétuels référencement évolutif on imagine vite ce qui peut se passer dans certains cas : il suffit que l'indice de votre site perde quelque points pendant que d'autres sites ont pris des points et hop vous passez le la place 10 à la place 15 !
Et il est très facile de perdre des points non seulement au niveau du contenu mais surtout au niveau des liens pointant vers votre site ! Il suffit que vous ayez référencé votre site dans une dizaine d'annuaires le même jour, que ces annuaires vous ai validé dans les même temps et placé dans leur page de nouveautés et voila votre indice qui grimpe ! En effet les pages de nouveautés, comme vous avez pu le constater, ont facilement un PR de 2 ou 3 ! Puis un mois après vous sortez des nouveautés dans plusieurs annuaires en même temps pour retrouver votre lien sur une page non indexée et hop votre indice perd quelque points et c'est l'effet YOYO classique !
Par contre si vous travaillez bien vous voyez sur la courbe ci-dessus que, une fois accédé à la place 5 ça parait beaucoup plus stable ! Même si vous perdez quelques dizaines de points vous restez en 5 !
Mais il faudra beaucoup travailler pour arriver en place 4 !!
Autre remarque sur ce yoyo...
Vous avez peut être constaté parfois un positionnement énormément bougeant de votre site et ceci parfois en quelques minutes (on passe de la 7eme à la 15eme en 10 minutes). Cela peut paraître complètement surprenant mais il faut essayer de voir ce qui peut se passer lors de la mise à jour des tableaux de valeurs google.
Il faut savoir que le référencement reste une technique basée essentiellement sur deux grande famille de paramètres qui sont la stratégie de contenus pour avoir un site bien propre et bien fluide et la façon de bien utiliser les liens organiques vers le site, ceux qui sont appelés par google les liens entrants dans les outils google webmaster.
On prétend en effet que les algorithmes de google stockent plus de 1 million de paramètres sur chacun des sites de son index, or il y a plusieurs centaines de millions de sites dans cet index !!!!
Essayer de programmer quelques simulations de calculs sur un tableur et vous constaterez de suite que même une mise à jour d'une matrice 10 000 sur 10 000 prend presque une minute !
Nous savons que les robots font des analyses de contenus et ceci à plusieurs passages. Il y a une analyse du contenu de la page puis une analyse syntaxique et enfin une véritable analyse sémantique. Ces passages peuvent vous apporter de mauvaises notes dans certains cas (exemple : sémantique avec une énorme redondance de mots clés !) . Ceci aussi explique que vous puissiez descendre certains jours et remonter ensuite.
Cela nous amène à la règle suivante, et elle est très simple, il faut que votre site fonctionne bien et ait été créé pour l'utilisateur final et non pas pour les moteurs de recherche !

Voici mon hypothèse sur l'effet bac à sable de google dit sanbox
. Cet effet sandbox arrive lorsque vous avez fait de nombreuses inscriptions sur les annuaires.
Faisons une hypothèse raisonnable :
* Vous inscrivez rapidement (disons sur deux jours) votre site dans une cinquantaine d'annuaires.
* Vous êtes accepté dans la semaine qui suit sur une trentaine de ses annuaires.
* Une quinzaine de ses derniers vous place dans la page nouveautés. Les pages nouveautés ont souvent un PR1, PR2 ou plus et brusquement, tout va bien, vous gagnez de nombreuses positions et vous êtes aux anges ! Mais c'est là que le risque devient énorme car pour peu que sur plusieurs de ces annuaires vous sortiez de cette zone de nouveautés dans les mêmes jours vous perdez énormément de positions d'un seul coup ! Ce qui ne vous plaît pas beaucoup évidemment ... Et, en fait, une fois disparu de toutes les pages de nouveautés vous revenez sur des pages agrémentées d'un page rank nul ou parfois même pas indéxées et vous obtenez votre position réelle mais vous n'êtes pas enlisé, vous aviez simplement bénéficié d'un gros bonus pendant un certain temps !
* Voilà mon explication de cet effet bac à sable.
* Une autre partie d'explication de l'effet yoyo.
* Et alors courage, n'attendez rien de Google, rallumez votre ordinateur et essayer de remonter la pente de vous même et de retrouver une position correcte.




Référencement

Effet YOYO
***